Des vents contraires

Publié le par dici

Me voila de retour pour la section lecture grace à ma super Potesse Paradiseandco qui m'a offert ce livre pour mon anniversaire, il s'agit donc de

 

 

Des vents contraires de Olivier Adam publié en format .2

 

Quelques mots sur le format 


.2 c'est le format de poche par excellence, les livres tiennent dans la main et s'emportent donc partout, c'est assez génial je trouve MAIS !

Oui il y a un mais, voici le sens de lecture

 

 

(note de moi même : image prise sur le net qui n'a rien à voir avec le roman présenté !!! C'est juste pour vous montrer le sens de lecture ^^)

 

Donc voila, on tiens le livre comme ça, et ça en revanche je n'ai pas trouvé hyper pratique, en effet pourquoi changer le sens de lecture alors que en normal ça aurait fait tout aussi bien ?

Bref ils ont choisi comme ça, on s'adapte mais bon ...

 

Résumé


Paul et ses deux enfants, Clément et Manon souffrent de l'absence de leur mère Sarah qui est partie un beau jour sans leur dire au revoir et dont ils n'ont plus de nouvelles depuis bien un an.

Pour essayer de se reconstruire, mais aussi de reconstruire les enfants, Paul décide de quitter Paris, de quitter cette ville pleine des souvenirs de Sarah, pour s'installer à St Malo, là où il a vécut enfant.

C'est là que cette petite famille déchirée : un père en proie à l'alcool et aux questions, un fils qui se renferme de plus en plus et une petite à qui il manque des bras de mère, va essayer de donner un sens à sa vie, si triste et si vide depuis cette disparition sans queue ni tête.

 

Critique


L'ecriture d'Olivier Adam est terrible, cruelle, dure mais si réelle c'est ce qu'il a fallu pour donner à ce livre un sens.

On ne parle pas d'un fait divers aussi tristement banal avec des mots doux, c'est cette ecriture qui fait mal, qui rend le roman si réaliste.

Pas de mots superflus, pas de dialogues exagérés, rien, juste ce qu'il faut, juste ce qu'il faut pour montrer la detresse de Paul, le narrateur, son vide interieur.

Il y a si peu de détails qu'au début on ne sait pas ce qu'il c'est passé avec Sarah, si elle a fuguée d'elle même, si elle est morte de maladie (référence à l'hopital où on apprendra plus tard qu'elle était infirmière), si elle à disparue victime d'enlevement, rien, on ne sait rien, les détails coulent d'eux même, pèle mèle dans les pensées entortillées de Paul.

Des vents contraires c'est un fresque de personnages tordus et desespérés, outre Paul et sa famille, il ya son frère et sa femme qui tentent en vain d'avoir un enfant, Justine l'elève de Paul à  la vie de famille sordide qui va aussi disparaitre, un demenageur hanté de ne pouvoir voir son enfant qui va commettre un acte plus ou moins stupide mais empreint d'amour....

Bref, un roman très noir, sombre, accablé, plein d'une tristesse que l'on ressent jusqu'au os.

C'est un bon livre certes, un livre qui reflete bien les sentiments humains, sans fioritures mais un livre qui vous plonge dans une torpeur où il est difficile de s'en sortir.

Peut être que la fin est un message d'espoir, mais c'est un message d'espoir qu'il sera dur de trouver tant le chemin pour revivre sera dur.

Mais, peut être que savoir rendra les choses plus acceptables ...

Des vents contraires, c'est un livre dur, mais beau et peut être que le seul reproche qu'on peut lui faire c'est un manque de joie, d'accord quelques passages avec les enfants sont beaux mais restent tristes, pourquoi les personnages qui gravitent autour de Paul sont ils tous malheureux ? Pourquoi n'y a t'il pas une personne la dedans qui aurait su leur remonter le moral, une personne optimiste et positive

Parce que oui ce livre est un livre juste quant à la vie mais dans la vie il y a aussi des personnes heureuses qui sont necessaires au bon retablissement de ces personnes qui sombrent ...

(enfin, c'est mon avis ^^)

 

Extrait

 

- Tu crois qu'elle est morte, maman ?

J'ai senti mes jambes se dissoudre. Clément me fixait de ses grands yeux brillants, c'était la première fois qu'il abordait la question et il attendait une réponse. Je ne voyais aucun moyen de me défausser, de m'en sortir proprement. Je l'ai pris par la main et on s'est assis dans l'herbe. J'ai senti l'humidité me geler les fesses.

[...]

Clément regardait par terre et dans le ciel laiteux, un goeland s'est mis à geuler, d'habitude on ne les entendait jamais la nuit, je m'étais toujours demandé ce qu'ils pouvaient bien faire une fois le soleil couché, s'ils dormaient ou quoi, s'ils se retouvaient sur un ilot ou dans les falaises pour passer la nuit serrés les uns contre les autres.

- Et toi mon chéri tu crois quoi ?

- Je crois qu'elle est morte.

- Pourquoi tu dis ça ?

- Parce que sinon c'est pas possible. Elle ne nous aurait pas laissé comme ça tous les trois. On s'aimait trop tous les quatre, hein, papa ?

 

Pour aller plus loin

....

Rien a vous conseiller je ne connaissais pas cet auteur, mais il semblerait qu'un film a été tiré de ce livre et que Olivier Adam est aussi l'auteur de Je vais bien ne t'en fais pas (je connais le film puisque c'est l'un des favoris de ma tite soeur ^^)

 

 

 

Voila j'espère que ce nouvel épisode vous a plu et je vous dit à dimanche prochain, j'espère être au rendez vous !!!!

 

Publié dans Club de Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rory Nails 07/06/2012 00:06

Il m'a l'air super sympas, je voulai me prendre le Virgin suicides mais le trouve pas et presque 1semaine d'attente pour le commander :S

dici 23/09/2012 00:57



Et siiiiiiiiiiiiiiiii tu l'a maintenant ^^


jinhos grandes !



paradiseandco 31/05/2012 22:10

Oh ma marrade jespere que bien qu'un peu légèrement triste et noir le livre t'as quand meme plu. Perso je l'ai juste adoré. Et on fait quand notre article sur le mec de la tombe d'a coté? Des
millions de bécots ma marrade d'amour

dici 02/09/2012 21:41



Oui oui je l'ai aimé n'en doute pas ma Potesse !!


Plein de bécots fous



deco ongle's delf 30/05/2012 21:48

j ai pas encore lu mais promis je repaase faire ma lecture ca me manquais lol
bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus ma dicinette cherie

dici 01/10/2012 15:35



Aaaaaah va falloir carément que je me mette à jour au niveau lecture hein afin que tu sois une lectrice plus avertie ma Fynette ^^


des bisooooooous



strawberry 28/05/2012 16:46

Coucou ma belle, j'ai déjà vu ce livre quelque part, je note je note. Gros bisouxxxx

dici 22/09/2012 23:28



^^



mademoiselle may 28/05/2012 10:03

Une bien belle lecture! J'ai vu chez Virgin des Livres avec ce format, très pratique en effet! Gros bisous ma Dici et bon Lundi!

dici 22/09/2012 23:28



Bon dimanche ma May puis bonne semaine puis re bon week end ;)